La déclaration universelle des droits de l’homme

A  regarder ici

Dans la Déclaration des droits de l’enfant de 1959, l’article 13 reprend le droit à la liberté d’expression et l’article 16 le droit à la vie privée. Ces articles protègent les jeunes de moins de 18 ans en leur assurant la protection de leurs droits par l’Etat et leur propre participation à la vie de la cité. Cela fait écho à l’article 27 de la déclaration des Droits de l’homme sur la participation. Les médias sont très spécifiquement mentionnés dans l’article 17 qui met l’accent sur leur lien au bien-être des jeunes : « Les états parties reconnaissent l’importance de la fonction remplie par les médias et veillent à ce que l’enfant ait accès à une information et à des matériels provenant de sources nationales et internationales diverses, notamment ceux qui visent à promouvoir son bien-être social, spirituel et moral ainsi que sa santé physique et mentale ».

Le cadre des droits de l’homme et de la déclaration des droits de l’enfant crée une continuité entre ces divers droits et non une opposition. Cela s’est transposé à l’échelon européen et français à une réflexion sur les usages responsables d’internet. Celle-ci met l’accent sur les limites ou les risques et répond à l’obligation des états d’assurer la protection des jeunes. Elle doit s’accompagner d’un volet supplémentaire qui exploite les nombreuses potentialités de la liberté d’expression sur les réseaux et relève de la promotion par les états de la participation de l’enfant.

© Nicolas Vadot / Cartooning for Peace
A retrouver sur TV5 Monde : la Déclaration des des Droits de l’Homme illustrée en dessins de presse (en collaboration avec Cartooning for Peace)

Exercer sa liberté d’expression dans le respect des responsabilités et limites s’apprend comme l’indique l’article 26 des droits de l’homme qui précise « L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. ». La déclaration des droits de l’enfant s’inscrit ainsi dans la continuité de celle des droits de l’homme et le prépare à une citoyenneté pleine et entière.

L’EMI apporte aussi des réponses aux autres droits de l’homme liés aux médias à l’école : vie privée et participation en particulier. Elle intègre dans et hors la classe l’émergence de nouveaux comportements, et de nouveaux enjeux liés à l’identité numérique en favorisant la prise de conscience d’une présence constructive sur les réseaux : présence cognitive (s’informer, accéder au savoir…), présence sociale (communiquer, publier, remixer…) et présence « designée » (connaître les modèles économiques du net, analyser les contraintes des plateformes commerciales, faire des choix éclairés en matière d’expression …).

La multiplication des applications pour les réseaux sociaux et la facilité avec laquelle les élèves peuvent produire de l’information et communiquer impliquent qu’ils soient véritablement et pleinement acteurs et responsables de leurs actes et paroles par des formations, sensibilisations et ressources. L’EMI les accompagne dans leur propre construction et bien-être ainsi qu’ au vivre ensemble en démocratie. Elle les engage dans un processus global qui contribue, à leur échelle, à un environnement propice à la paix et au dialogue interculturel.
Source: MOOC DIY EMI juin 2015, Bérangère Blondeau et Divina Frau Meigs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s